25 juillet 2001. J’étais en vacances à Paris avec ma mère quand j’entendis cette édition spéciale, sur France 2, annonçant le crash du Concorde sur un hôtel de Gonesse, quelques minutes à peine après son décollage de Roissy. Ce crash signait l’arrêt de mort de cet avion mythique, dont l’exploitation faisait le prestige d’Air France et de British Airways… mais ne rapportait pas grand chose.

13 ans plus tard, le passionné de voyages et de transport aérien que je suis devenu n’a qu’un regret dans ce domaine : ne plus pouvoir voyager sur ce bel oiseau.

Je passerai sur la prouesse technologique de faire voler un avion commercial à vitesse supersonique. Même si cela suscite l’admiration, ce sujet a largement été traité par ailleurs dans la page Wikipédia consacrée au Concorde, excellemment documentée sur tous les aspects.
Concorde, pour moi, représentait le prestige de la France, notamment en matière de gastronomie et de service.

Aussi, célébrant le triste anniversaire des 14 ans du Crash du vol Air France 4590, je vous invite à lire ces deux superbes Trip Reports, écrits par un voyageur passionné qui a retrouvé ses vieilles archives :

Bonne lecture, et bel été à vous sur TravelGuys !