Vous ne l’avez peut être pas vu arriver mais Amazon permet désormais aux hôteliers de proposer leurs chambres à la réservation depuis la célèbre plateforme de vente en ligne. Depuis quelques temps il est possible de trouver des hôtels en effectuant une recherche sur Amazon, le moteur de recherche renvoyant sur Amazon Local qui a été discrètement mis à jour pour l’occasion.

amazon_hotels

Ce faisant, Amazon attaque de plein front le duopole constitué d’Expedia et Booking.com. Amazon ne se positionne pas uniquement comme une plateforme de discount mais permet aux hôteliers de proposer leurs chambres toute l’année, peu importe qu’elles soient en promotion ou pas. Le business model est adapté puisqu’au lieu de prendre de grosses marges pour aider les hôtels à remplir leur chambres comme il est de coutume il semble qu’un taux de commission forfaitaire de 15% soit appliqué.

Amazon ne se positionne ainsi ni comme un concurrent aux plateformes de réservation, si comme un soldeur mais bien comme une vitrine supplémentaire à la disposition des hôtels.

On peut bien sur imaginer les synergies qu’Amazon peut tirer de ses différents catalogues avec les données détenues sur les clients : proposer des guides de voyage en fonction de la destination choisie, à l’inverse proposer des hôtels sur une destination à propos de laquelle un livre a été acheté… Et de plus, Amazon, à l’instar d’Apple, détient les coordonnées de paiement de ses clients et est considéré par eux comme une plateforme de confiance pour le paiement, statut qu’un nouvel entrant aurait bien du mal à acquérir spontanément.

On apprend ainsi pas mal de choses au travers du nouveau contrat proposé par Amazon aux hôtels depuis cet automne, comme par exemple le fait que ceux-ci bénéficieront du plein paiement de la chambre même si le client utilise un discount Amazon Local. Ou encore que les hôteliers s’engagent à accepter les « vouchers » Amazon.

On attend encore d’avoir plus de précisions sur la stratégie d’Amazon en matière d’hôtels et à quelle vitesse son inventaire de chambres va se remplir.

Par ailleurs selon certaines fuites il semblerait qu’Amazon s’apprête à lancer une plateforme dédiée à cette activité et ne pas seulement l’héberger sur Amazon Local. La plateforme en question serait attendue dans les semaines à venir même si on se sait pas encore précisément jusqu’où Amazon entend aller et ce qu’ils entendent exactement par « plateforme ».

Un mouvement discret mais qui était tout de même prévisible. Maintenant reste à savoir qui sera le prochain a s’attaquer au duopole qui risque de s’avérer beaucoup plus fragile que prévu. Facebook ? Apple ? Sans oublier le chinois Alibaba qui fort des moyens que lui confèrent sa récente entrée en bourse et sa prise de participation dans une plateforme de réservation risque de très rapidement se positionner comme un acteur de poids au niveau mondial.

A votre avis, les hôteliers vont ils saisir la main tendue par Amazon en raison de conditions plus avantageuses que ce qu’ils trouvent ailleurs ? Cette activité sera-t-elle limitée à certains types d’hôtels ou les chaînes majeures y trouveront elles autant leur intérêt que les indépendants ? Quels seront ses futurs concurrents ? Et le client sera-t-il au rendez vous ?

  • Olivier Delestre

    Voyons ce que cela donne sur le long terme, notamment si les grandes chaînes vont y proposer leurs services.