En mai dernier, lors d’un voyage touristique en Thaïlande, je découvrais par hasard Thai Smile. Comment ? Je souhaitais, à la dernière minute, me rendre à Phuket depuis Chiang Mai et revenir à Bangkok ensuite, à un prix raisonnable. Une agence de voyage défraîchie me proposait donc Thai Smile pour un prix décent : c’est parti !

Une compagnie filiale de Thai, entre legacy et Ultra Low Cost

L’émergence de compagnies Low Cost asiatiques, notamment en Thaïlande (avec Thai Air Asia), a taillé de nombreuses croupières dans les parts de marché des compagnies majors asiatiques, telles que Thai Airways, Singapore Airlines ou Cathay Pacific.
Comme ses consoeurs, Thai Airways a donc réagi en créant une filiale Low Cost from scratch, Thai Smile, pour contrer l’émergence de ces compagnies Low Cost sans pour autant réduire le service à néant comme elle le fait dans son autre compagnie Ultra Low Cost, Nok Air.
Ce positionnement est risqué, car il peut phagocyter la clientèle de la Legacy. Mais Thai Smile s’en sort très bien, notamment en ayant son propre certificat d’exploitation (elle utilisait autrefois celui de la maison mère), et en offrant des bénéfices différents aux passagers fidélisés par rapport à ceux offerts par Thai Airways.

Avant-vente, achat et pré-vol

La compagnie dispose d’un site internet moderne et fonctionnel, disponible en thai, en mandarin et en anglais.
WE home page
Le site permet de rechercher des vols, de réserver et de gérer ses réservations.
Cependant, en Thaïlande comme dans beaucoup de pays d’Asie, les agences de voyage ont accès à des contingents de place différents de ceux disponibles sur le site internet de la compagnie, et j’ai pu obtenir un tarif 1/3 inférieur en passant par une agence ayant pignon sur rue dans le night-market de Chiang Mai.
Ensuite, les fonctionnalités de Manage my Booking du site internet permettent sans problème de choisir son siège.

Attention, cependant, depuis le 2 octobre 2014, Thai Smile opérant sous son propre code IATA, les membres Star Alliance Gold ne bénéficient plus des avantages liés à leur statut (franchise bagage augmentée, accès aux salons, accès aux files prioritaires, gain de miles), y compris sur les vols codés TG et opérés par Thai Smile (WE). Les membres du programme de fidélité de la Thai continuent de bénéficier de certains avantages choisis. Si cette dimension est importante pour vous, restez sur des vols opérés par Thai.

J’ai donc réservé sur Thai Smile deux vols one-way : un Chiang Mai (CNX) – Phuket (HKT), et un Phuket (HKT) – Bangkok (BKK). Notez que Thai Smile opère également certains vols depuis Don Muang, l’ancien aéroport de Bangkok désormais quasiment exclusivement utilisé par des compagnies Low Cost.

Enregistrement et embarquement

L’enregistrement se fait de manière traditionnelle sur Thai Smile. En ligne, mais aussi au comptoir. La compagnie offre uen franchise bagage de 20 kg (weight concept) à tous ses passagers.
Je dépassais un peu le poids, mais personne ne m’a rien dit, aussi bien à CNX qu’à PHT.
Les deux fois, j’ai montré ma carte Star Alliance Gold, sans vraiment d’espoir : les deux fois, l’on a mis un tag prioritaire sur mon bagage, et mon numéro a été ajouté au dossier, sans bien sûr que cela n’ait un quelconque effet.

Pas de file prioritaire pour le passage des contrôles de sécurité, mais, au moment où j’ai passé ces contrôles, cela n’était pas nécessaire de toute manière tellement les files d’attentes étaient courtes voire inexistantes.
Et pas non plus de salon, en tous cas, pas accessibles pour moi.

Au moment de l’embarquement, les passagers voyageant en classe Premium sont appelés, puis l’embarquement général commence sans ordre particulier.
Embarquement du vol Thai Smile à Chiang Mai

Cabine et service

La compagnie s’est dotée d’Airbus de la famille A320 pour opérer tous ses vols. Ceux-ci sont dans un état de maintenance intérieure parfait : la cabine est lumineuse et les matériaux neufs.

Le pas entre deux rangées de sièges est bon pour une low cost :
Pitch offert sur Thai Smile

Le service commence peu de temps après l’extinction des consignes lumineuses. Eh oui, sur une low cost, vous avez un service digne d’une Major Européenne dans les années 80.
Plateau proposé sur Thai Smile
Non non, ce n’est pas un plateau payant, il est bien offert à tous les passagers, et la qualité est au rendez-vous.

Conclusion

Thai Smile est ce que je qualifierai une Low Cost Premium qui propose un produit similaire à celui d’une compagnie traditionnelle mais avec une structure de coût interne très réduite.
Le reportage complet d’un vol Chiang Mai – Phuket réalisé par mes soins est disponible chez nos amis de Flight-Report.

En mai dernier, lors d'un voyage touristique en Thaïlande, je découvrais par hasard Thai Smile. Comment ? Je souhaitais, à la dernière minute, me rendre à Phuket depuis Chiang Mai et revenir à Bangkok ensuite, à un prix raisonnable. Une agence de voyage défraîchie me proposait donc Thai Smile pour…

Thai Smile en classe économique

Enregistrement
Cabine
In Flight Entertainment
Equipage
Repas
Ponctualité

Très bien

Une très belle prestation, digne d'une compagnie traditionnelle, pour un prix ridicule, autour de 40 € le segment. Le travail est accompli avec brio !

88