Il y a quelques semaines j’ai eu la joie d’être invité à tester un simulateur de vol en région Parisienne chez Flight-Sensations Paris. Flight Sensations dispose de plusieurs simulateurs en France et c’est de celui de Paris dont nous parlerons aujourd’hui puisqu’il a une particularité qui fait tout son charme : c’est le seul simulateur sur vérins accessible au grand public en France.

Le seul simulateur sur vérins accessible au grand public en France

L’appareil « simulé » est un Boeing 737-800 NG autrement dit on bénéficie d’une des toutes dernières versions du best-seller du constructeur de Seattle. Mais ce qui retiendra l’attention c’est le fait qu’il s’agisse d’un simulateur en mouvement, monté sur vérins. On en reparlera plus loin mais cela fait toute la différence par rapport à un simulateur statique avec une restitution très fidèle des vraies sensations ressenties dans un cockpit.

Simulateur Flight-Sensations

Ce simulateur est le fruit du travail d’un passionné, Dominique Hanne, pilote et ingénieur qui aura passé 4 mois à construire cet appareil unique issu de son imagination. Et le résultat est au rendez-vous puisque l’appareil est certifié pour préparer les pilotes aux sélections des compagnies aériennes.

Passionnés, pilotes, entreprises….un simulateur multi-usages

Ce sont donc différents publics qui se relaient aux commandes de ce Boeing 737-800.
– Des pilotes professionnels pour préparer les sélections des compagnies aériennes.

– Des entreprises qui y envoient leurs collaborateurs pour leur faire un cadeau, pour un stage de cohésion d’équipe ou pour un stage de gestion du stress. Le CRM (Crew Relationship Management), modèle d’organisation en vigueur dans un cockpit est un excellent moyen d’apprendre à transmettre l’information et gérer les priorités sous stress.

– Des personnes ayant peur en avion. Flight Sensations est en effet partenaire des stages de traitement de la peur en avion de Xavier Tytelman dont la renommée au sein de la communauté Avgeek n’est plus à démontrer. (CQFD validé par une amie qui est passée d’aéro phobique à voyageuse compulsive…). Et c’est Dominique Hanne en personne qui joue le rôle d’instructeur lors de ces stages.  C’est d’ailleurs à l’initiative de Xavier que nous avons la chance de tester ce simulateur.

– Des passionnés comme nous ravis de prendre en main un tel appareil en mode « loisir ».

Une vraie immersion en milieu aéroportuaire

A peine arrivé on est tout de suite dans l’ambiance. Le simulateur est en effet situé sur l’aérodrome de Cergy-Pontoise, ancien grand aéroport au milieu du siècle dernier et aujourd’hui dédié à l’aviation d’affaires. Le simulateur est situé dans un des hangars ce qui nous met directement dans l’ambiance.

Simulateur Flight-Sensations

Aujourd’hui c’est Dominique Hanne qui s’occupe de nous en personne. Après un café de bienvenue c’est le briefing qui commence.

La salle de briefing restitue le tableau de bord du Boeing 737 afin de nous familiariser avec les grands principes du vol et avec les commandes.

Simulateur Flight-Sensations

Dominique Hanne nous explique de manière très pédagogique la « physique du vol », ce qui fait qu’un avion viole, plane, la manière dont il se manoeuvre. Puis on passe en revue les commandes de vol, leur utilisation, le pilote automatique, les fondamentaux du pilotage et de la gestion de vol.

Simulateur Flight-Sensations

Impressionnant de clarté et de pédagogie.

Il est ensuite l’heure de rejoindre le simulateur. Chacun des trois invités aura la chance de faire un tour de piste complet (décollage, vol, atterrissage).

Un réalisme bluffant

Je suis le premier à prendre les commandes. Le réalisme est bluffant.

Décollage de Insbruck au milieu des montagnes…malheureusement je n’ai bien sur pas pu faire de vidéo de mon propre vol mais me rattraperai sur mes « confrères ».

Check-list décollage, gaz à fond, V1, VR, Rotation, vario positif, train rentré….on est partis.

Simulateur Flight-Sensations

Après avoir pris de l’altitude en passant entre les montagnes on perce enfin la couche nuageuse.

Simulateur Flight-Sensations

Simulateur Flight-Sensations

Rien à voir, je le disais, avec un simulateur statique. On sent le vent, les turbulences, ça vibre, ça grince, on ressent les effets des virages, l’inclinaison en montée.

On a le choix entre 24 000 aéroports. Et puisqu’on est entre passionnés, Dominique ne nous épargnera rien. Conditions climatiques, vol de nuit, panne moteur, simulation de décrochage… tout y passe.

L’attention est monopolisée par la gestion des instruments, l’entrée et le suivi des données de vol. Je confirme qu’on a guère l’occasion ni le besoin de regarder dehors, toutes les manoeuvres se font le nez sur les instruments.

Mais comme une vidéo vaut mieux que tous les textes…un décollage de Nice avec une simulation de panne moteurs puis de décrochage. Je confirme la portée pédagogique pour les personnes ayant peur en avion : rien de tel que de comprendre comment on peut voler sans moteurs et d’apprendre comment se récupère un décrochage le plus simplement du monde. Ca enlève des peurs infondées.

 

Naturellement cela semble trop court et à la fin on ne rêve que d’y retourner. La qualité du personnel, aussi pédagogue que sympathique ne fait qu’ajouter à un produit déjà unique et hors norme sur le marché français. Après quelques frayeurs et fous-rires il est malheureusement temps de retrouver le plancher des vaches et laisser notre place aux suivants.

Mais il est sur qu’on y retournera et si l’expérience simulateur vous tente cela vaut indéniablement la peine de faire quelques kilomètres hors de Paris pour s’offrir cette expérience unique.

Merci encore à toute l’équipe pour l’expérience et l’accueil.

Simulateur Flight-Sensations