Dans le cadre d’un voyage en Afrique du Sud et en attendant de rejoindre le Swaziland, j’ai séjourné à l’hôtel Mercure de Nelspruit. L’établissement, situé dans les faubourgs de la ville, était assez pratique pour nous permettre de prendre la route dès le matin pour le Swaziland.

Réservation

J’ai effectué ma réservation sur le site Accorhotels il y a quelques mois. Pas de problème particulier, si ce n’est l’impossibilité de choisir une chambre avec un lit double. J’ai du passer par mon concierge Wiidii pour m’assurer d’un lit double.

En outre, au moment de la réservation, toutes les chambres semblaient être considérées comme des suites. A confirmer sur place, bien sûr.

Arrivée

Nous sommes arrivés à l’hôtel en voiture depuis le Nord du Parc Krüger, en milieu d’après-midi. Vraiment pas simple de localiser l’hôtel sans GPS : aucun panneau indicateur dans la ville, y compris aux abords. Heureusement, j’avais pré-chargé la carte sur mon iPhone pour suivre un itinéraire.

Une sécurité importante est présente aux abords de l’hôtel, comme autour de l’ensemble des bâtiments en zone urbaine en Afrique du Sud.

L’hôtel a une disposition que je qualifierais « à l’américaine », c’est à dire que cela ressemble plus à un motel, avec divers bâtiments.

Aussi, nous nous garons devant le bâtiment principal pour effectuer les formalités d’enregistrement.

Réception du Mercure Nelspruit
Réception du Mercure Nelspruit

Il n’existe pas de comptoir prioritaire pour les membres Accorhotels LeClub, quel que soit leur statut (compréhensible vu la taille de l’hôtel).

Je suis enregistré rapidement, et le paiement de la chambre se fait à ce moment là.

En tant que membre Gold, un coupon pour une boisson gratuite au bar m’est donné. En revanche, aucune information sur un éventuel surclassement ni sur le Wifi.

Chambre

La chambre est situé dans un autre bâtiment que celui où est situé la réception. Ma chambre est située au rez-de-chaussée de ce bâtiment qui ne comporte que deux étages.

img_2442

Malgré sa qualification de suite, elle me parait tout à fait standard.

Dans l’entrée, une kitchenette est présente, avec une bouilloire et un plateau de courtoisie assez complet.

Kitchenette d'une chambre du Mercure Nelspruit
Kitchenette d’une chambre du Mercure Nelspruit

A droite, l’accès vers la salle de bains, qui propose à la fois une douche et une baignoire. Notons que l’état de propreté de la chambre laissait clairement à désirer, de nombreux cheveux de l’occupant(e) précédent(e) étaient encore présents : vraiment dégoûtant.

img_2435 img_2436 img_2437

Le reste de la chambre était plutôt bien équipé : deux bureaux (pour quelle utilité ?), une canapé et une table basse, une grande télévision (avec trop peu de chaînes et aucune chaîne française, pas même France 24 ou TV5 Monde), et un lit Queen Size.

img_2439 img_2440 img_2441

En revanche, le coffre était resté bloqué ouvert. A dessein ? C’était la même chose dans la chambre de l’ami qui m’accompagnait…

img_2443

Le tout respirait vraiment la saleté et la poussière.

La chambre en elle même était peu lumineuse.

Installations de l’hôtel

L’hôtel est équipé d’une piscine agréable. Malheureusement, l’ambiance paisible de cette piscine a été plombée par une fête organisée par certains clients au détriment des autres, et a priori en consommant assez peu des prestations de l’hôtel. Au delà du manque d’éducation évident, l’hôtel devrait, a minima, le signaler pour que cette fête se passe ailleurs qu’à la piscine, dans un des salons par exemple.

Piscine du Mercure Nelspruit
Piscine du Mercure Nelspruit

Mais le plus problématique, c’est sans aucun doute la connexion Wifi. Outre le fait que le signal soit assez faible dans les parties communes de l’hôtel, sa limitation à 250 Mo est clairement d’un autre âge, et surtout non conforme aux promesses du programme de fidélité Accorhotels qui prévoit sa gratuité pour l’ensemble des membres, quel que soit leur statut. Ainsi, j’ai dû acheter deux coupons d’une heure d’utilisation pour pouvoir naviguer une partie de la soirée. Ce point est toujours en cours de réclamation auprès des services centraux d’Accorhotels à ce jour, car je compte bien me faire rembourser ces deux coupons !

Restauration

Le bar est d’assez petite taille, et est situé entre la réception et la piscine. Malgré l’absence de clients, le service est lent : plus de 20 minutes pour se faire servir 2 verres de vin rouge, et une exigence de signer des notes (sans doute pour donner un pourboire) alors que nous avions des coupons à utiliser…

Notons aussi que mon compte n’avait pas été ouvert au moment du check-in : étrange pratique que je n’avais pas encore vu jusqu’alors. Il a fallu retourner à la réception redonner ma carte de crédit.

Le restaurant, lui aussi désert à notre arrivée, est plutôt de bonne qualité. Les prix y sont abordables, comme partout en Afrique du Sud, et la qualité au rendez-vous. Le service est lui aussi très bon. En revanche, la disposition et la décoration de la salle sont très datées, comme bloquées dans les années 80.

Départ

Les formalités de départ ont été simples, mais l’attente pour accéder à la réception a été importante. La facture était correcte.

Conclusion

Un hôtel vraiment pas digne de faire partie de la chaîne Mercure, qui fait actuellement l’objet d’un effort marketing et d’experience important.

Dans le cadre d’un voyage en Afrique du Sud et en attendant de rejoindre le Swaziland, j’ai séjourné à l’hôtel Mercure de Nelspruit. L’établissement, situé dans les faubourgs de la ville, était assez pratique pour nous permettre de prendre la route dès le matin pour le Swaziland. Réservation J’ai effectué…

Mercure Nelspruit : Indigne de représenter une chaîne française

Emplacement
Lobby
Check In : expérience et efficacité
Chambre : décoration
Chambre : taille
Chambre : vue
Chambre : lit
Chambre : salle de bains
Restauration/Petit déjeuner
Bar(s)
Installations (piscine, spa, fitness...)
Check Out : expérience et efficacité
Respect du programme de fidélité
Service : efficacité et attention
Ambiance générale
Rapport Expérience/prix

Excécrable

Un hôtel vraiment pas digne de faire partie de la chaîne Mercure, qui fait actuellement l’objet d’un effort marketing et d’experience important.

37