Concrétisation du plan Trust Together, Air France lance aujourd’hui Joon, une nouvelle compagnie aérienne qui, contrairement à Level d’IAG, ne se considère pas comme une compagnie low-cost.

Ainsi, le groupe indique que Joon sera « une offre décalée dont les standards de qualité restent fidèles à ceux d’Air France ». Dont acte. Aussi, que peuvent en attendre les voyageurs, notamment les clients fidèles du groupe ? Quelques éléments de réponse…

Un positionnement intégré au groupe Air-France KLM

Contrairement à Transavia, la compagnie loisirs du groupe, Joon se veut dans un positionnement moins low-cost et plus alternatif. En témoigne son logo :

Et oui, nous retrouvons le fameux accent de la nouvelle identité visuelle d’Air France. Bien que cela peut sembler anecdotique, il est fort à parier que l’intégration avec Air France sera bien plus forte que celle de Transavia, même si la situation commence à changer avec de nombreux Code Share à venir.

Quid de Joon ? Une approche totalement différente. L’ensemble des vols sera vendu sur numéro de vol Air France, dans un premier temps, avec, on l’espère, de nombreux code share avec les compagnies de SkyTeam et une classe Business qui reprend les codes de la major.

Dans tous les cas, la compagnie disposera d’une flotte déjà conséquente :

  • Pour le moyen-courrier, 6 Airbus A320 dès l’automne 2017 et 18 avions à terme,
  • Pour le long-courrier, 4 Airbus A340 à l’été 2018, et 10 Airbus A350 en cible.

Les A320 et les A340 seront transférés d’Air France, les A350 achetés neufs et puisés dans la commande globale du groupe Air France – KLM auprès d’Airbus.

Des avantages pour les voyageurs fréquents ?

Est-ce que les membres du programme Flying Blue vont pouvoir acquérir et dépenser des miles sur Joon ?

Oui, et ce, grâce au fait que l’ensemble des vols Joon seront opérés sur numéro de vol Air France.

Pour l’accès au salon, même chose. En réalité, tout le parcours au sol sera exactement le même que pour n’importe vol Air France. Donc les clients éligibles aujourd’hui sur des vols Air France seront éligibles demain sur des vols Joon.

Enfin, et ce, toujours grâce au numéro de vol Air France, les membres SkyTeam non Flying Blue bénéficieront des mêmes avantages sur Joon.

Comment se démarquer des compagnies du Golfe ?

La clientèle visée par Air France est la clientèle jeune, à la fois loisirs et affaires, voyageant principalement sur les compagnies du Golfe.

Cette clientèle est habituée à un haut niveau de service : il ne faut donc pas la décevoir de ce point de vue.

  • Dans son communiqué de presse, la compagnie indique vouloir maintenir le niveau de service de la maison mère. Rien ne dit cependant si ce niveau de service équivalent sera inclus dans le billet de base
  • Le Wifi sera, a priori, illimité et gratuit à bord, à l’instar de ce que fait Emirates désormais,
  • Quelques innovations potentielles ont déjà été dévoilées, comme l’installation de couchettes à bord, dans des containers en soute, et accessibles comme les Crew Rest.

Enfin, point le plus important, Joon proposera des vols directs, notamment vers l’Asie… Quoi de plus désagréable de devoir couper son repos pour faire une correspondance au Moyen-Orient…

Conclusion : Une promesse alléchante !

Joon part donc avec un potentiel intéressant… Rendez-vous en septembre pour voir quelle est l’offre précise de cette compagnie du groupe Air France – KLM, mais l’on sait d’ores et déjà que son modèle est plus celui d’Air Canada Rouge que de celui Norwegian.