Lors de mon dernier séjour à Munich c’est donc sur le Méridien Munich que j’ai jeté mon dévolu.

Pour ce qui est de la localisation chacun le trouvera bien ou mal placé selon le motif du voyage. L’hôtel est littéralement en face de la gare donc idéal si vous arrivez par train ou avion (il y a une ligne directe entre la gare et l’aéroport). Par contre il sera excentré pour qui désire se rapprocher du centre historique de la ville. Cela n’a rien de rédhibitoire, il y a un réseau de transport en commun très valable mais il faut bien avoir en tête que vous ne choisirez pas pour la vue ni pour l’environnement (comme dans toutes les grandes villes les quartiers de gare ne sont pas l’idéal passé une certaine heure le soir).

Arrivant le soir par un vol tardif c’était exactement ce que je recherchais pour rapidement poser mes valises.

L’accueil est dans la norme des hôtels Starwood : souriant et efficace. Vous avez beau être un sans grade de leur programme de fidélité on vous remerciera pour votre fidélité, on vous témoignera suffisamment d’attention pour que vous soyez heureux d’avoir fait ce choix.

Une très bonne première impression, dans la norme Starwood

L’enregistrement est fait en deux temps trois mouvement et je me dirige vers ma chambre. Pour un court séjour et ne devant pas passer beaucoup de temps dans l’établissement je me suis contenté d’une chambre « supérieure » qui est en fait l’offre d’entrée de gamme.

Chemin faisant j’apprécie le cadre du lobby, décoré de manière moderne et conviviale. La signature sonore et olfactive est également très agréable. Cela peut paraitre comme un détail mais cela compte beaucoup même inconsciemment dans l’expérience vécue et les choses sont on se souvient.

Le Meridien Munich

 

Le Meridien Munich

Les couloirs.

Le Méridien Munich

Le Méridien Munich

Une chambre supérieure un peu « rikiki »

La chambre semble avoir été refaite il y a peu. Décoration sobre mais qui fait qu’on s’y sent bien. La literie signature « Le Méridien » est bien conne et est dans les bons produits du marché à ce niveau de gamme. Par contre la taille le la pièce laisse à désirer.

A priori elle pourrait sembler suffisante même si elle n’a rien de « supérieur ». Par contre de par la structure du bâtiment et le fait que je sois au dernier étage, tout un angle de la pièce est gâché par ce que je pense être un pilier ou une colonne. Moralité la chambre est significativement rétrécie. Seules certaines chambres doivent connaitre cette situation à mon avis mais il serait peut être bon de ne les affecter qu’en dernier ressort.

La preuve en photo :

Chambre Supérieure - Le Meridien Munich

Chambre Supérieure - Le Meridien Munich

Chambre Supérieure - Le Meridien Munich

 

La salle de bains, sans être immense est de dimension acceptable et dispose d’une baignoire de bonne taille.

Rien de tel qu’une visite en vidéo..

 

Ma chambre donnait sur l’arrière de l’Hotel et le Patio. Peut être vert et calme en été mais en automne cela n’a rien d’impressionnant.

Vue Le Méridien Munich

Vue Le Méridien Munich

Bon point pour le petit déjeuner : le buffet est à la fois riche et copieux, comme souvent en Allemagne d’ailleurs. C’est d’ailleurs amusant de voir à quel point le petit-déjeuner varie vraiment en fonction de la culture pays, plus que le reste des prestations.

Buffet Petit Déjeuner - Le Méridien Munich

Buffet Petit Déjeuner - Le Méridien Munich

Buffet Petit Déjeuner - Le Méridien Munich

Buffet Petit Déjeuner - Le Méridien Munich

Buffet Petit Déjeuner - Le Méridien Munich

Buffet Petit Déjeuner - Le Méridien Munich

 

Pour moi qui aime les petits-déjeuners « costauds » qui permettent de sauter le déjeuner c’était parfait.

Je n’ai pas testé l’offre de restauration ni le SPA dont mon m’a dit le plus grand bien, passant l’essentiel de mon temps hors de l’hôtel.

Par contre j’ai pu tester le bar (qui en soirée est beaucoup plus moderne et « branché » que ne le montrent ces photos prises de jour.

Bar Le Méridien Munich

Je ne cesse de me plaindre des bars d’hôtels, même dits de luxe, qui sont en général plus qu’insuffisants sur les cocktails, tant en terme d’offre que de réalisation. Ici bonne nouvelle : la carte comprend un certain nombre de spécialités et autres cocktails « signature » et les deux que j’ai essayé m’ont fait une largement meilleure impression que mon expérience habituelle. Dans la même lignée qu’au Sheraton Stockholm. Comme quoi en se donnant un peu de mal on peut éviter au client de chercher un bar spécialisé en ville ou d’aller dans le palace concurrent.

Au final une expérience réussie sans être exceptionnelle. On est au niveau de ce qu’on attend d’un Méridien, ni plus ni moins, même si les chambres du dernier étage sont vraiment de petite taille, ce qui est logiquement un mauvais point. Ca passe à la limite pour une personne seule, à deux on serait un peu serrés.

Est-ce que je retournerai au Méridien Munich ? Par facilité sûrement à l’occasion mais je me m’interdis pas d’en essayer d’autres à l’occasion.

Je vous quitte sur ces sains conseils affichés dans le lobby…

Le Méridien Munich

 

Lors de mon dernier séjour à Munich c'est donc sur le Méridien Munich que j'ai jeté mon dévolu. Pour ce qui est de la localisation chacun le trouvera bien ou mal placé selon le motif du voyage. L'hôtel est littéralement en face de la gare donc idéal si vous arrivez…

Le Méridien Munich - Chambre supérieure

Emplacement
Lobby
Check In : expérience et efficacité
Chambre : décoration
Chambre : taille
Chambre : vue
Chambre : lit
Chambre : salle de bains
Restauration/Petit déjeuner
Bar(s)
Check Out : expérience et efficacité
Respect du programme de fidélité
Service : efficacité et attention
Ambiance générale
Rapport Expérience/prix

Une expérience sans surprise

Une expérience digne d'un Méridien mais une chambre "supérieure" beaucoup trop petite. Dans la lignée de la promesse, sans plus

78