Après l’article que vous avez pu découvrir récemment sur le Boeing 787-900 d’Air France, mis en service le 9 janvier vers Le Caire, et découvert lors d’une boucle au dessus de l’hexagone, j’ai décidé d’emprunter cet avion en conditions réelles, et en Business cette fois-ci.

Lorsque l’avion a été positionné sur Londres pour des raisons de formation des équipages, j’ai donc sauté sur l’occasion et ai réservé un aller-retour pour la somme modique de 310 euros, une fraction du prix proposé pour les boucles au dessus de la France (En l’occurrence, 787 € en Business).

C’est donc non sans un certain enthousiasme que j’attendais ce week-end du 11 février pour effectuer ce vol « réel ».

Service au sol

Après une nuit réparatrice au Sheraton Paris Charles-de-Gaulle, résultat de ma semaine harassante, je me levais aux aurores pour rejoindre le terminal 2E de l’aéroport, duquel partent traditionnellement les vols Air France hors Espace Schengen.

IMG_4259

A cette heure-ci, le terminal est désert.

IMG_4262

IMG_4265

Ayant déjà ma carte d’embarquement sur mon téléphone mobile et l’ayant récupérée également la veille sur une borne Libre-Service, je me rends directement au contrôle de passeports automatisé PARAFES.

IMG_4267

…Qui fonctionnait doucement ce matin, puis au contrôle de sécurité, avec des agents très désagréables, ou mal réveillés, le second mal engendrant le premier… Puis direction le salon du hall K, que je connais bien.

Salon

IMG_4272

Je connais très bien le salon du hall K, et apprécie tout particulièrement sa mezzanine.

IMG_4287

Malheureusement, le salon La Première étant actuellement en travaux, cette mezzanine sert de salon temporaire pour accueillir ces passagers, elle est donc inaccessible aux passagers Business pendant cette période d’environ 2 mois.

IMG_4273

L’offre est sensiblement équivalente à l’habitude pour le petit-déjeuner, avec un choix de plats chauds, de snacks froids, et une offre liquide toujours aussi qualitative.

IMG_4288

IMG_4276

IMG_4277

IMG_4278

IMG_4279

IMG_4280

IMG_4281

IMG_4282

IMG_4283

IMG_4284

IMG_4285

L’offre de presse, était, elle quasiment inexistante :

IMG_4289

Voici ma sélection pour ce matin :

IMG_4290

Il n’y a pas d’heure pour une coupe de Billecart-Salmon !

IMG_4291

Embarquement

L’embarquement a lieu depuis les portes K, vers l’emplacement usuel des embarquements LHR, à la porte K49.

IMG_4296

IMG_4298

Le self boarding est en place, mais avec une vérification de la concordance documentaire au préalable.

Les priorités sont respectées, mais j’embarque parmi les derniers passages Business.

IMG_4301

Seule une passerelle est en place, ce qui provoque un petit bouchon… Même si le plaisir de tourner à gauche fait de ce moment un instant agréable et assez rare en moyen courrier, à moins d’être pilote !

Vol

Pas de prestation pré-vol spécifique : pas de boisson de bienvenue ni de vestiaire. Cependant, comme sur long-courrier, les IFE sont actifs dès l’embarquement.

IMG_4309

IMG_4310

Comme sur les 777 rénovés, il s’agit des cabines BEST, constituées de sièges Cirrus fabriqués par l’équipementier français Zodiac Aerospace, et cochant toutes les cases des 3 F : Full Flat, Full Access, Full Privacy.

IMG_4305

IMG_4306

Cependant, la cabine des 787-900 Dreamliner étant moins large que celle des 777, il a fallu rogner sur les rangements et, malheureusement, sur la tablette.

IMG_4311

IMG_4314

Et c’est là que cela se voit le plus : la tablette est minuscule : même dépliée, un plateau Business Moyen-Courrier ne tient pas dessus.

IMG_4315

IMG_4316

Cette conception à la va-vite a également accentué la fragilité de cet équipement, qui était déjà cassé sur mon siège à peine un mois après la mise en service de l’appareil !

IMG_4318

IMG_4319

Ensuite, pour une raison inexpliquée, le vol a été fortement retardé au départ, retard accentué par la phase de dégivrage nécessaire en cette saison.

IMG_4324

Une fois en vol, c’est un peu la course pour les PNC car ils doivent servir 28 passagers en J, pour un temps de vol de 45 minutes. Mais l’équipage en nombre et l’expérience de hôtesses ont permis de dérouler cette prestation sans problème.

IMG_4320

IMG_4321

Pour des raisons inconnues, le Wifi à bord ne fonctionnait pas.

IMG_4326

Prestation de bonne qualité, au demeurant :

IMG_4327

Quelques minutes seulement pour profiter du plateau, puis descente finale amorcée après un court circuit d’attente au-dessus de Londres.

Conclusion

Un très bon moyen de tester cette nouvelle cabine à un tarif très raisonnable. Mais les aménagements restent perfectibles, notamment la conception de la tablette qui doit être totalement reprise pour agrandir sa surface et améliorer sa solidité.

IMG_4328

Après l’article que vous avez pu découvrir récemment sur le Boeing 787-900 d’Air France, mis en service le 9 janvier vers Le Caire, et découvert lors d’une boucle au dessus de l’hexagone, j’ai décidé d’emprunter cet avion en conditions réelles, et en Business cette fois-ci. Lorsque l’avion a été positionné…

Boeing 787 d’Air France en Business

Enregistrement
Lounge
Cabine
In Flight Entertainment
Equipage
Repas
Ponctualité
Respect du programme de fidélité

Bien

Un très bon moyen de tester cette nouvelle cabine à un tarif très raisonnable. Mais les aménagements restent perfectibles, notamment la conception de la tablette qui doit être totalement reprise pour agrandir sa surface et améliorer sa solidité.

73