Après mon séjour désastreux au Westin Miyako de Kyoto je ne pouvais quitter une si jolie ville sur une impression négative. J’ai donc opté pour le Suiran pour terminer mon séjour. Cet hôtel avait déjà fait l’objet d’un article de la part d’Olivier l’an dernier mais quand l’établissement le mérite on a rien contre le fait de reparler d’un établissement, d’autant plus que c’est l’occasion de découvrir une chambre différente.

Réservation

Le Suiran est un hôtel récent de la chaine Luxury Collection. Autant dire qu’entre chaine réputée chère dans un pays où l’hôtellerie est tout sauf bon marché je m’attendais au pire en termes de tarifs. Et je n’ai pas été déçu : près de 700 euros la chambre standard. Ou 30 000 starpoints, la « monnaie » du programme de fidélité. Il n’est pas toujours rentable d’acheter une nuitée avec ses points mais bizarrement autant l’hôtel était cher en monnaie normale autant il était bon marché en points (un Luxury Collection se paie souvent plus du double en points). Donc finalement une bonne affaire et seul mon compte Starpoints souffrira modestement de l’opération au lieu de mon compte en banque qui sera épargné.

Un havre de paix à l’écart de la ville

L’hôtel est situé dans le quartier d’Arashyama, près de nombreux temples, de la bambouseraie, au bord d’une rivière et proche d’une agréable rue commerçante ou se pressent les touristes en recherche d’un restaurant. On est à une petite demi-heure en taxi du centre ville et on a l’impression d’être davantage dans un petit village que dans Kyoto.

A mon arrivée à l’hôtel en fin de matinée aucune chambre n’est disponible. J’irai donc visiter quelques temples avant de faire mon check-in en début d’après-midi.

A mon retour je traverse donc la petite cour que protège la porte de l’hôtel pour me rendre dans le bâtiment prinicipal où se trouvent le restaurant et l’accueil.

Suiran Kyoto

Restauration - Suiran Kyoto

 

L’accueil est parfait et le check-in se passe remarquablement bien et vite. Entre temps ma chambre standard « Moderate » s’est transformée en une « Yuzunhoa Deluxe ». Quelques mètres carrés en plus et une baignoire extérieure sur la terrasse alimentée par les sources chaudes d’Arashiyama.

La Yuzunhoa Deluxe Room : luxe et tradition

Je quitte donc le bâtiment principal pour aller prendre possession de ma chambre.

Située en rez-de-chaussée on y accès directement depuis le patio.

IMG_2152

Mélange de modernité et de tradition japonaise la pièce est vaste et épurée.

Yuzunoha Deluxe Room - Suiran Kyoto

Yuzunoha Deluxe Room - Suiran Kyoto

Seul point négatif, l’endroit n’est pas trop conçu pour travailler : la hauteur de l’assise et l’absence de prise électrique à proximité de la table sont un vrai handicap.

Yuzunoha Deluxe Room - Suiran Kyoto

La salle de bain en marbre comporte une douche à l’italienne.

Yuzunoha Deluxe Room - Suiran Kyoto

Yuzunoha Deluxe Room - Suiran Kyoto

Comme toujours au Japon il faut à chaque changement d’hôtel se familiariser avec le mode d’emploi des toilettes.

Yuzunoha Deluxe Room - Suiran Kyoto

 

La chambre donne sur une terrasse extérieure dans la quelle on trouve la fameuse baignoire extérieure alimentée par les sources chaudes locales. On y accède par la chambre ou par la salle de bain.

Yuzunoha Deluxe Room - Suiran Kyoto

Yuzunoha Deluxe Room - Suiran Kyoto

L’ensemble dégage vraiment une impression de calme et sérénité. Ah oui…on est au pays du « Zen ».

Yuzunoha Deluxe Room - Suiran Kyoto

Et la traditionnelle vidéo pour terminer.

 

Inutile de préciser que la literie était de grande qualité et que j’y ai passé deux nuits fort agréables.

Une restauration haut de gamme

L’hôtel ne comporte pas de « lounge » mais tous les clients sont conviés à boire le champagne au bar de l’hôtel tous les soirs à l’apéritif.

Champagne Delight - Suiran Kyoto

En intérieur ou en extérieur sur une agréable terrasse surplombant la rivière.

Champagne Delight - Suiran Kyoto

Restauration - Suiran Kyoto

 

L’hôtel dispose également d’un restaurant plutôt gastronomique. Autant vous dire que vu les prix de la carte on préférera sortir et trouver des restaurants « normaux » à quelques encablures de là. Mais puisque la chambre ne m’avais rien coûté j’en ai profité pour me faire plaisir, notamment avec le menu dégustation.

Restauration - Suiran Kyoto

Restauration - Suiran Kyoto

Restauration - Suiran Kyoto

Restauration - Suiran Kyoto

Restauration - Suiran Kyoto

Restauration - Suiran Kyoto

Restauration - Suiran Kyoto

Restauration - Suiran Kyoto

Restauration - Suiran Kyoto

Un vrai régal.

L’hôtel dispose également d’un spa que je n’ai pas essayé mais n’a pas de salle de fitness.

Conclusion : la promesse est élevée mais tenue

Rien à voir avec le Westin voisin de sinistre mémoire. Le Suiran fait une promesse élevée et la tient. Absolument aucune fausse note dans le produit comme dans le service.

Après je vais être honnête : la chambre ne m’ayant d’une certaine manière rien coûté il n’est pas difficile de louer les charmes du Suiran. Si j’avais payé la chambre au prix « normal » je dirais « c’est cher mais on en a pour son argent ». La prestation est à la hauteur des tarifs pratiqués et et il suffirait que ce soit un peu moins bien pour qu’on puisse légitimement dire que ça ne les vaut pas.

On regrettera quand même l’absence d’une salle de sport. A ce niveau de prix il y a des fondamentaux que le client s’attend à retrouver.

Les notes :

Chambre : spacieuse, sobre, rien à redire à part le bureau qui n’est vraiment pas fait pour travailler. 9

Restauration/bar : bar non essayé, restaurant parfait et champagne offert à tous les clients à l’apéritif. 10

Check-in / out : fluide, effectué assis et non debout  au comptoir. 10

Application du programme de fidélité : l »hôtel était plein donc j’ai effectivement été surclassé dans la meilleure chambre disponible. Le reste des bénéfices a été délivré et la reconnaissance du client était bien réelle.

Equipements : je n’ai pas testé le spa mais l’absence d’une salle de fitness est bien sur préjudiciable. 7,5.

Rapport expérience/prix. Vu le prix payé je dirai 10. Si j’avais payé le prix normal je dirai peut être 8 : on en a pour son argent, moins ne serait pas acceptable mais on peut toujours faire mieux.

Service et attention : l’incarnation du service à la japonaise : discret, minutieux, attentionné et efficace. 10

Hôtel : emplacement idéal pour certains temples, moins pour d’autres. Sinon il est neuf, design zen et sobre et cadre très agréable. 9.

L’album photo est disponible ici.

Après mon séjour désastreux au Westin Miyako de Kyoto je ne pouvais quitter une si jolie ville sur une impression négative. J'ai donc opté pour le Suiran pour terminer mon séjour. Cet hôtel avait déjà fait l'objet d'un article de la part d'Olivier l'an dernier mais quand l'établissement le mérite…

Suiran Kyoto

Chambre
Restauration/bar
Checkin-out
Application programme de fidélité
Equipements (gym, piscine, spa...)
Rapport Expérience/Prix
Service et attention
Hotel (emplacement etc...)

Parfait

Le Suiran allie luxe, modernité et tradition japonaise. Une prestation sans fausse note pour un tarif qui ne pardonne aucune erreur.

94